FESTIVAL DU FILM DOCUMENTAIRE

 > Programme 2020

> Médiathèque du Grand Narbonne : 14h00 à 16h00

36 000 ANS D’ART MODERNE

52' - 2019

Réalisé par Manuelle BLANC - Produit par Folamour Productions

Ce documentaire révèlera combien l’art pariétal a inspiré les plus grands artistes du 20ème siècle, faisant surgir du fond des âges et des cavernes, des oeuvres d’une esthétique et d’une maîtrise technique sidérante. La découverte des premières grottes – Altamira en 1879, Lascaux en 1940 – a lieu en même temps que les grandes révolutions de l’art moderne, bouleversant ainsi la chronologie de l’histoire de l’art elle même.

En présence de la réalisatrice

LES PEINTURES RUPESTRES DE LA MAMILIHPAN

44' - 2020

Réalisé par Daniel Saint-Jean - Produit par l'Association Alabama

La forêt amazonienne de Guyane, non loin des mythiques monts Tumuc Humac, reste mystérieuse et méconnue. Lors des veillées dans les villages du Haut Maroni, en Pays Wayana, l’histoire se transmet oralement évoquant les légendes peuplées d’animaux et de lieux sacrés restés secrets. Les anciens évoquent des peintures laissées sur la roche, mais le chemin pour s’y rendre semble oublié. En 1995, François Susky qui pilote son Cessna 185, avec lequel il ravitaillait les villages isolés survole la Mamilihpan. Fasciné par cet inselbergh il décide de monter avec trois Amérindiens dʼAntecume Pata la première expédition dans cette zone « interdite » par arrêté préfectoral. Sur la roche le groupe découvre des peintures. A son retour Susky signale au Service Régional dʼArchéologie sa découverte et en 1996, deux expéditions d’archéologues sont organisées pour authentifier cette découverte. Pas moins de 135 peintures rupestres sont recencées. Des motifs que l’on retrouve sur les ciels de case que réalise Aïmawalé Opoya, le Chef du village de Talwen sur le Haut Maroni.
Ce dernier part avec l’association Alabama que préside Eric Pellet pour retrouver la route qui mène aux peintures rupestres. Une expédition avec passages de sauts et marche en forêt profonde qui est pour Aïmawalé Opoya, l’occasion d’initier son jeune fils à la vie selon la tradition et lui permettre la connaissance des peintures. Une transmission que son grand père et son père père avaient fait avec lui. 
Le site de la Mamilihpan est le seul site de peintures rupestres connu à ce jour sur tout le plateau des Guyanes.

En présence du réalisateur

> Médiathèque du Grand Narbonne : 16h30 à 18h00

ATTILA, L’ÉNIGME DES HUNS

90' - 2020

Réalisé par Laurent Portes - Produit par Pernel Media - Co-production : ITV Studios

Au Kazakhstan, des archéologues ont découvert un immense complexe funéraire Hun, l’un des très rares vestiges huns retrouvés à ce jour. Le site date de l’époque du règne d’Attila, célèbre roi des Huns, qui a conduit son armée à travers l’Europe pour envahir l’empire Romain … 

Pourquoi ce site est-il aussi riche et démesuré ? Quelles nouvelles informations révèle-t-il sur le peuple Hun ? Pourrait-il cacher le tombeau disparu d’Attila ?

Les Rencontres d'Archéologie de la Narbonnaise sont organisées par Arkam.

RESTONS EN CONTACT

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

© ARKAM, 2020.