Le jury des Prix Films

Nous souhaitons vous présenter nos trois membres du jury qui élisent le Prix Paul Tournal et le Prix du jury des films d'archéologie.

>Voir la sélection des Prix Films documentaires d'archéologie


David Geoffroy, réalisateur. Lauréat RAN 2019

Lauréat du Prix du Jury RAN2019.


Quel est votre livre préféré ?

Je n'en ai pas car il y en a trop. Pour le style, l'ensemble de l'œuvre de Maupassant trône en bonne place dans ma bibliothèque… pas loin d'un vaste rayon de science-fiction... Quel est votre film préféré ?

Si je ne dois en citer un seul : Blade Runner de Ridley Scott (mais en fait il y en a des dizaines, de Stanley Kubric à David Lynch en passant par Sergio Leone, des films rares comme La nuit du chasseur ou des films cultes comme Les tontons flingueurs…). Quelle est votre bande dessinée préférée ?

Là aussi difficile de faire un choix… Mais un gros coup de cœur pour les œuvres "indiennes" de l'ami Patrick Prugne : Frenchman, Pawnee, Iroquois. C'est tellement beau qu'on voudrait pouvoir encadrer et accrocher au mur chaque cases de ces albums !

Quel est votre site archéologique préféré ?

Bien évidement je suis très attaché au site de Corent en Auvergne parce que c'est près de chez moi et parce que c'est là que j'ai commencé mes premiers documentaires d'archéologie. Mais il y en a plein d'autres partout en France sur lesquels j'ai eu la chance de tourner des images : Urville-Nacqueville ou Port-en-Bessin en Normandie, La Tournerie dans le Mercantour, Bibracte en Bourgogne… Quel est votre 1er ou meilleur souvenir en lien avec l'archéologie ?  

Des souvenirs d'enfance : les illustrations de livres de découvertes pour enfants sur la préhistoire, les Gaulois ou l'Antiquité. Mais aussi les mini-documentaires qui étaient diffusés à la suite de chaque épisode du dessin animé Les mystérieuses cités d'or.

Olivier Lemercier, responsable du Doctorat Archéologie sp. Préhistoire, Protohistoire, Paléoenvironnements, méditerranéens et africains. Responsable du Master mention Archéologie - Sciences pour l'Archéologie Université Paul Valéry - Montpellier 3


Quel est votre livre préféré ?

Au-delà du réel de Paddy Chayefsky (1978). Quel est votre film préféré ?

2001 l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968). Quelle est votre bande dessinée préférée ?

L’Incal de Moebius (Jean Giraud) et Jodorowsky (à partir de 1981).

Quel est votre site archéologique préféré ?

Le prochain que je fouillerai évidemment… Ou éventuellement le premier important où j’ai eu de vraies responsabilités (La Fare à Forcalquier dans les Alpes-de-Haute-Provence). Quel est votre 1er ou meilleur souvenir en lien avec l'archéologie ?  

On m’a souvent dit que j’étais un enfant de la génération Indiana Jones que je découvris effectivement dès sa sortie en salle en 1981, mais cette « archéologie » me semblait déjà très fictionnelle, bien éloignée de ce que j’en savais déjà à l’époque. Je me souviens assez mal en réalité de ce jour où, en l’absence de mon institutrice de CE2, et au hasard de la répartition des élèves qu’il fallait bien garder à l’école pour la journée, je fus placé dans la classe de « Monsieur Proust ». C’était une classe de « grands », des CM1 ou des CM2. Je me souviens bien en revanche de tous ces silex et ces tessons de poteries fixés sur des planchettes colorées. Ces objets datant de la Préhistoire m’ont fasciné. Il y avait donc d’autres choses à rechercher que les « dents de requins » que j’allais extraire des parois de calcaire coquillé des collines pour les ranger dans de petites boites. J’appris que Monsieur Proust n’était pas qu’un Maître d’école comme on disait, mais aussi un archéologue et comme je le découvris plus tard, le Conservateur du musée municipal.Peu de temps après, et pendant plusieurs années, je passais mes mercredis et samedis tantôt au musée, à trier des tessons de céramique préhistorique en fonction de leur forme, de leur décor et de l’épaisseur de leur paroi, ou à recoller pendant des heures d’autres tessons de céramiques, vernissées celles-ci de la fin du XVIIIe siècle, tantôt sur le site de la chapelle Saint-Laurent de Cabardel (site chasséen, villa gallo-romaine, chapelle paléochrétienne et chapelle du XIIe siècle transformée en atelier et four de potier lorsqu’elle fut vendue comme bien national à la révolution), à faire des ramassages de surface, fouiller des niveaux antiques et nettoyer la fouille de la nécropole médiévale. Je touchais ainsi très vite à de nombreux aspects de l’archéologie, mais je crois que je tombais en amour au Musée de ce délicat mélange de poussières millénaires et d’odeur de moisi remontant des caves.

Isabelle Vouin, écrivaine et professeur d’Histoire.


Quel est votre livre préféré ?

L'idiot de Dostoïevsky. Quel est votre film préféré ?

Il postino de Massimo Troisi. Quelle est votre bande dessinée préférée ?

Rahan de Roger Lécureux et illustré par André Chéret.

Quel est votre site archéologique préféré ?

Palais de Malia en Crête. Quel est votre 1er ou meilleur souvenir en lien avec l'archéologie ?  

Mon plus beau souvenir fut, lorsque j'avais 23 ans, de faire partie de l'équipe italienne des fouilles greco-italiennes au Sud de la Crête sur le site d'Apodoulou, à 450 m près d'Agia Galini, site minoen de la période des premiers palais (1900 à 1600 avant notre ère) détruit par un incendie au minoen récent, en lien avec le palais de Phaïstos.

Les Rencontres d'Archéologie de la Narbonnaise sont organisées par Arkam.

RESTONS EN CONTACT

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

© ARKAM, 2020.